Ateliers intergénérationnels

Fonctionnement

Le Centre Social propose des rencontre intergénérationnelles en lien avec les deux maisons de retraites de Craponne et avec le Club des Aînés lors des activités éducatives en lien avec le changement des rythmes scolaires.

Programme en ligne par ateliers pour le 1er trimestre 2017.

TELECHARGEZ L’INTEGRALITE DU DOCUMENT AU FORMAT PDF

 

 

Reportage sur le pôle adulte

http://www.leolagrange.org/craponne-sur-arzon-creer-du-lien/#.U4eb5–KAbw
Le Centre Social favorise les rencontres intergénérationnelles lors des ateliers créatifs au sein des 2 Maisons de retraites. Bénévoles et résidents apprécient ces temps d’échanges basés sur des ateliers créatifs tant sur la relation humaine que sur la découverte d’une pratique. Les accompagnateurs aiment le contact avec les personnes âgées et se sentent valorisées dans le partage d’un savoir-faire. Les animatrice des maisons de retraite sont contentes de ce soutien tant en terme de moyen humain et matériel qu’en terme d’enrichissement professionnel et relationnel. Pour le Centre Social cet atelier permet d’aller à la rencontre d’un autre public en dehors de ses locaux.

Photo                           Photo

Le Club des Aînés Jullianges/St Victor rencontre tous les 15 jours les enfants de l’Accueil de Loisirs  Périscolaire Léo Lagrange de L’école de Jullianges. Les enfants apprécient d’apprendre de nouvelles choses (qui risquent d’être perdues), de découvrir le tricot, le crochet,  la couture ainsi que la fabrication de marionnettes, baluchons, fleurs en crépon, tresses. D’autres ateliers ont permis de découvrir des photos anciennes de la commune, de métiers et d’objets d’antan (moulin à café, fuseau…).  Ils ont aimé le contact avec les personnes âgées du Club des Aînés et la bonne ambiance. Pour eux, cela a été l’occasion de rencontrer des personnes de leur commune et d’échanger voir de pratiquer ces savoirs faire en famille. Les enfants ont souligné que c’est chaleureux et mieux que la télévision. Quant aux membres du Club, ils sont très heureux, ils ont le sentiment que ça les rajeunit et ont été surpris de l’attention de tous. Ils se sentent accueillis, attendus, utiles et reconnus dans une action qui change du quotidien. Des liens affectifs se sont tissés entre ces deux générations.

Photo

 Objectifs poursuivis :

Rompre l’isolement, la solitude et le repli sur soi en s’ouvrant aux autres, en bénéficiant de leurs expériences.
Favoriser la rencontre intergénérationnelle.
Favoriser l’échange, la création de liens et faciliter les relations sociales, culturelles et intergénérationnelles entre les habitants du Pays de Craponne. Lorsque l’on parle de l’Intergénérationnel, on entend ou on se représente la Famille, où coexistent les enfants, les parents et les grands-parents. Se dessine l’image de la famille traditionnelle. Cette représentation n’est plus juste. On constate aujourd’hui que les liens entre individus se perdent et souvent entre les générations. On se méfie, on a peur de l’autre.

Toute génération a quelque chose à apporter aux autres générations. C’est dans les rencontres pluri générationnelles que les jeunes apprennent à reconnaître leurs aînés, et que les aînés découvrent l’univers des jeunes. Les jeunes poussent les personnes âgées dans leur conviction, les obligent à y réfléchir et à les renouveler. Les enfants participants à des actions intergénérationnelles deviennent la plupart du temps très respectueux des anciens. La solidarité intergénérationnelle s’exerce dans les deux sens.

On a tendance à cloisonner les générations entre elles. Les enfants sont en crèche, les personnes âgées entre elles, ce qui ne favorise pas la rencontre, l’échange. Alors que l’intergénérationnel contribue à la mixité sociale et à l’enrichissement personnel et collectif. Comment nouer ou renouer le lien entre les personnes toutes générations confondues ?

Le travail avec les animatrices de diverses maisons de retraite révèlent un isolement des personnes âgées qui risquent d’être coupées de la vie sociale. Elles ont été actives dans la cité. Comme le disait une animatrice, aller vers elles, c’est leur rendre ce qu’elles ont pu donner et c’est amener de la vie dans les maisons de retraite.

Notre Equipe

Marilyne, Conseillère en Economie Sociale Familiale
Valérie, secrétaire et animatrice