Les Cafés des habitants

Le fonctionnement

Le diagnostic partagé  a mis en évidence l’importance de lieux sur chacune des Communes du Territoire où serait donnée la Parole aux habitants. Il a été évoqué pour parler de ces lieux d’échanges de  ‘Cafés des habitants’. L’objectif de ces cafés des habitants serait de créer un espace d’accueil convivial ouvert à tous les habitants sur chacune des Communes du Pays de Craponne, de favoriser l’émergence des initiatives, des envies et de donner ainsi une place aux habitants.

 Après l’expérience sur 4 communes il est important :

  • qu’une commission se constitue avec les membres du bureau qui le souhaitent, les partenaires et habitants de la commune concernée afin de préparer ensemble le Café.
  • que la disposition de la salle et l’accueil favorise la communication et la convivialité afin d’être un lieu d’échange et de création de liens.
  • Que la communication soit portée par la commission et diffusée par les membres.

PhotoPhoto

Objectifs poursuivis

  •  Aller au plus près des habitants
  •  Favoriser l’intégration des Habitants
  •  Permettre la rencontre et favoriser l’échange
  •  Faire remonter la parole des habitants

Le samedi 10 octobre 2015, à partir de 14h, a eu lieu le 2ème Café des habitants de St Julien d’Ance à l’initiative conjointe du Centre social et de la municipalité. Une trentaine de personnes étaient présentes pour évoquer « la vie sociale au milieu du XXème siècle dans le Bourg et ses hameaux ». Ainsi, chacun a pu évoquer ce temps où, bien loin de la télévision, on se trouvait lors des veillées d’hiver. Les fêtes rythmaient aussi la vie paysanne. Les plus âgés ont raconté le fête du cochon avec son travail difficile mais aussi ses farces. Il y avait également le fouga (sorte de feu de la St Jean) ou la « chandelle », réjouissance avec les mariés de l’année. La fête des batteuses réunissait tous les gens du village en un repas pantagruélique le « reboule ». Il y avait aussi les processions, notamment celle de la Fête-Dieu avec ses envols de pétales de fleurs par les enfants. Une dame a expliqué que les dentellières se réunissaient encore dans les villages jusque dans les années 60. Tous espèrent qu’un café des habitants sera à nouveau organisé.

IMG_20151010_145252